Transpondeur



En télécommunications, le terme de transpondeur peut avoir les significations suivantes :

  • Un appareil automatique qui reçoit, amplifie et retransmet des signaux sur des fréquences différentes,
  • Un appareil automatique qui transmet un message prédéterminé en réponse à un signal reçu prédéterminé.

En aéronautique, un transpondeur est un équipement qui permet des échanges entre un aéronef et une station au sol ou un autre aéronef. C'est ce qui permet la plupart du temps aux contrôleurs aériens - voire aux autres aéronefs - de connaître la position d'un appareil. En effet, sauf pour les applications militaires, le radar en tant que tel n'est plus utilisé par les civils à cause des faux échos. On utilise un radar secondaire n'affichant que la position des appareils possédant un transpondeur à bord.

Quand l'équipement doit être utilisé (ce qui n'est pas toujours obligatoire), le contrôle aérien attribue lors du premier contact radio à chaque aéronef un code sur 4 chiffres allant de 0 à 7 qui permet notamment de l'identifier sur un écran radar.

En France, le code 7000 peut être utilisé à l'initiative du pilote dans le cas du vol à vue (VFR). Certains codes sont réservés : 1300 pour le vol en altitude de sécurité, 7500 pour les actes illicites (détournements), 7600 pour les pannes de radio, 7700 pour les situations de détresse, 7777 pour le test du transpondeur.

Il existe 3 types de transpondeurs et 3 modes de fonctionnement :

  • en mode A (alpha) le transpondeur envoie juste son code à 4 chiffres,
  • en mode C (charlie) le transpondeur envoie aussi des informations d'altitude,
  • en mode S (sierra) il s'agit d'un vrai échange de données informatiques.