Wide Area Augmentation System (WAAS)




Wide Area Augmentation System

(WAAS)


WAAS (Wide Area Augmentation System) correspond à une demande de la Federal Aviation Administration des USA : il a pour objectif d'atteindre une précision de 3m en positionnement absolu horizontal et vertical. Ce système comportant 3 satellites géostationnaires sera pleinement opérationnel en 2003 et assurera un service permanent gratuit quelque soient les conditions météorologiques : la phase de test (26/01 - 31/03/2003) permet de réaliser actuellement les derniers ajustements.

Il comporte 25 stations au sol (WRS: Wide area Reference Stations) collectant et transmettant leurs données à deux stations principales (WMS: Wide area Master Stations, situées sur les côtes Ouest et Est). Des corrections d'horloge, d'orbites des satellites GPS, ionosphériques et troposphériques sont calculées, puis transmises en même temps que des informations d'intégrité relatives à la santé des satellites GPS aux satellites géostationnaires par l'intermédiaire de stations de transmission (GUS: Group Uplink Stations). Un message est émis par les trois satellites sur la fréquence L1 (1575,42 MHz) compatible avec la structure du signal GPS; il peut être lu par tous les récepteurs GPS sans équipement de réception complémentaire WAAS.

Objectifs de WAAS pour la FAA :

Favoriser les décollages, approches, atterrissages, manœuvres par tous temps,
Guidage des avions en particulier dans la composante verticale
Réduire les distance entre avions, couloirs aériens… : densifier et améliorer la fluidité des trafics.


RETOUR